JOURNÉE DÉCOUVERTE DU 21 MAI 2016

GRAND-COUDE ET SAINT JOSEPH

La météo des derniers jours n’a pas été bonne ; aussi, c’est pleins d’appréhension que nous nous dirigeons de bon matin vers le Grand Sud ; mais, miracle, à l’approche de St Joseph le ciel s’éclaire et c’est un vrai soleil qui nous accueille au bas de notre montée vers Grand Coude, majestueuse….au loin, fermant l’horizon, les remparts, et devant nous la route sinueuse d’où nous devinons, à droite comme à gauche, les à-pics vertigineux . Là-haut, nos espoirs de beau temps sont vite oubliés…il « farine » et la brume est là . Qu’importe…la magie des lieux, de l’accueil sympathique du maître de ces lieux, Johny Guichard, de ces hauts si particuliers, nous emporte... Après la visite du jardin des tisanes et les commentaires précis et connaisseurs de notre guide, nous allons jusqu’à l’alambic à géranium, encore familier à nombre d’entre nous.

Le clou reste à venir, « le labyrinthe en-champ-thé », forêt de théiers, d’une densité telle que la vigilance est de mise. Pas question de rêver devant l’étonnante fleur de thé, sous peine de s’égarer dans cet entrelacs de troncs et de branches… Certes, Denis a tout prévu : « Si vous vous perdez, appelez Denis au… »  Notre guide lui-même « veille », s’arrête pour regrouper ses ouailles aux intersections du labyrinthe et donner des explications sur ces théiers « solidaires » résistants aux cyclones, sur les techniques de coupe et de fabrication du thé . Tout le monde se retrouvera une heure plus tard, sain et sauf, devant une bonne tasse de thé brûlante .

Nous avons bien mérité le repas réservé par Denis à la table d’hôte ; mais le bois n’est pas sec, et il faut attendre ! ces quelques minutes seront mises à profit par Alain-Marcel Vauthier pour nous réchauffer par ses savoureuses histoires…

         Nous faisons bientôt honneur aux mets excellents, tous produits de l’élevage familial de Jean-Pierre Chan-Chit-Sang, et nous nous serions volontiers attardés devant le pousse-café, mais Christian LANDRY, 1er Adjoint au Maire, nous fait l’immense honneur de nous recevoir à l’Hôtel de Ville de Saint-Joseph . Nous descendons par un soleil radieux ! et retrouvons la ville, encore tout emplis de l’atmosphère des hauts.
       Notre ami Amopalien nous fait, avec brio et  enthousiasme, une présentation des projets de sa commune .  Deux d'entre eux   accroîtront encore le plaisir de vivre dans la capitale du Grand Sud : dans quelques mois, St Joseph pourra s’enorgueillir de pouvoir disposer, à l’instar des grandes villes de La Réunion, d’une somptueuse médiathèque, et l’aménagement de la Rue Maury en zone piétonne achevé, rehaussera le caractère commercial du centre-ville. Luc Donat devant tant de nouveautés, aurait rajouté un couplet à sa chanson « St Joseph, papa bon dié »…
Et c’est avec un air de violon dans la tête que se termine notre escapade sudiste !
                                                                                                                                                                  Christiane André

 

CONTACT : ENVOYEZ UN MAIL À L'UN DES MEMBRES DU BUREAU : VOIR LE TABLEAU

UN AVIS, UN CONSEIL À DONNER À PROPOS DE NOTRE SITE, N'HÉSITEZ PAS ------>