Saint Leu - 23 Septembre 2015 - DOMAINE DU COCO ET LA MAISON BÉDIER

( Pour mieux voir les photos, cliquez sur le diaporama)

         Quelles sont les diverses richesses de la noix de coco ? c’est ce qu’ont voulu savoir 27  Amopaliens curieux, auxquels s’étaient joints 10 adhérents de la SMLH le mercredi 23 septembre. Soleil radieux, température agréable, les conditions étaient optimales pour apprécier le cadre exceptionnel du lieu : au Domaine du Coco, le regard dévale de la Route des Tamarins toute proche jusqu’au battant des lames ; seule la multitude des cocotiers rompt la monotonie du vert.Pour démarrer dans la bonne humeur un café de bienvenue…Puis vient la constitution des groupes pour les ateliers de découverte. 

 Attentifs, réactifs, ne laissant aucune occasion de montrer leur esprit de participation, les participants râperont la noix, assis sur des sièges du temps longtemps,tresseront les palmes du cocotier pour en faire de la vannerie, des oiseaux, des poissons du lagon, apprendront les justes proportions du bonbon coco… auprès d’animateurs du Domaine aussi patients et souriants que savants.La matinée a passé en un éclair et aiguisé les appétits.Les deux groupes se retrouvent pour déguster un gratin de chou de coco, un poulet au coco et …une glace au coco ! Après le café, une promenade sur le sentier botanique conclura ce beau moment. Avant de partir, passage à la boutique artisanale… !

La seconde partie de l’après-midi est programmée pour être consacrée à la découverte du FRAC, le Fonds Régional d’Art Contemporain qu’abrite la « Maison Bédier » sise à l’ombre du Musée Stella Matutina…Mais c’était sans compter avec la présence dans notre groupe de deux témoins exceptionnels qui vont évoquer, avec une grande émotion, leurs souvenirs près de l’ancienne usine de Stella : Monsieur Adrien Bédier, qui fut Directeur de l’usine et d’après lequel cette maison a été nommée, a parcouru les lieux en nous racontant les conditions de vie ici il y a 50 ans.

Quant à Monsieur Mickaël Valliamée, épris très tôt d’aventure et de liberté, le tremplin de sa vie est, dit-il,  ici à l’école de Stella.Nous écouterons ces témoignages pendant longtemps…Si longtemps que nous en serons quittes pour revenir voir l’exposition du FRAC sur l’Antarctique, mais nous n’avons pas fait faux bond aux animatrices du Musée…elles écoutaient elles aussi les souvenirs des deux héros du lieu!Une journée sous le signe de la découverte, de la convivialité et de l’émotion…

   ( Publié en Octobre 2015 )

CONTACT : ENVOYEZ UN MAIL À L'UN DES MEMBRES DU BUREAU : VOIR LE TABLEAU

UN AVIS, UN CONSEIL À DONNER À PROPOS DE NOTRE SITE, N'HÉSITEZ PAS ------>